Vous voulez encore croire à la démocratie ? La vraie...

Créée par le "Bon sens" du Peuple

Elle s'appelle désormais la DÉMOSOPHIE

La Démosophie, première vraie démocratie

La Démosophie est un néologisme composé de “Démos” (Peuple) et de “Sophia” (sagesse)
Ce néologisme a été enregistré pour la première fois en 1992 par Eric Fiorile, auteur de l’ouvrage du même nom (non publié), à l’Institut de la Propriété Intellectuelle à Paris. En 2004, il a réécrit cet ouvrage et l’a publié en 2010, mis à jour avec l’aide de nombreux libres penseurs du monde entier, dans différentes langues («Demosophy» en anglais, «Demosophía» en espagnol, «Demosofia» en italien).

Ce livre décrit le concept de Démosophie comme un modèle de société qui, au lieu d’être dirigé par l’oligarchie politique issue de la République, serait gouverné par l’élite intellectuelle du pays, sans aucune sélection par la situation sociale, donc sans parti politique ni élection de dirigeants.

Ce modèle conduirait à ce que les dirigeants soient sélectionnés sur la base d’études puis de concours, et qui n’ont d’autre pouvoir que de mettre en œuvre les directives de la plus haute autorité. L’autorité suprême serait exercée directement par l’ensemble du Peuple, représenté par une “Cour souveraine” composée de 3000 Français tirés au sort parmi la population.

Ce modèle gouvernemental interdirait toutes les formes de corruption, ce qui porterait atteinte aux intérêts des multinationales et conduirait à l’enrichissement des particuliers et des petites entreprises au détriment des banques et des grandes entreprises.

 

Le Peuple deviendrait "l'État"

Le Peuple deviendrait “l’Etat” pour remplacer une classe politique vouée à disparaître.
Toutes les grandes entreprises, matières premières et sources de production seraient ainsi placées sous le contrôle direct de la population, conduisant à une baisse significative des prix dans tous les secteurs liés à l’énergie et à une reprise économique générale qui compenserait progressivement le pillage politique des 50 dernières années…
Le but est de faire de la Démosophie un concept philosophique de base pour tous les pays, à la fois pour mettre fin à la crise sociale et économique et pour offrir une alternative au “Nouvel Ordre Mondial”.
Le concept démosophique est soutenu par des penseurs libres de tous les pays, en particulier dans les cercles scientifiques et dans la presse libre.

En 2022, ce “concept” peut sauver la France  et lui faire retrouver son prestige mondial et sa position de “phare éthique” pour l’humanité.