Notre organisation

Nous avons essentiellement 2 objectifs :

1 – Regrouper tous les Français désireux d’un vrai changement de paradigme,

2 – Préparer activement ensemble le changement nécessaire.

TransitionCNT

Regrouper tous les Français désireux d'un vrai changement de paradigme

Les cafés, bars, bistrots, étaient les lieux de convivialité où les Français se croisaient, discutaient, échangeaient des idées. En prévision du lancement du « Grand Chaos », il fallait prévoir d’isoler les gens afin qu’ils passent plus de temps devant la TV où les programmes de lavage de cerveau pourraient officier. Quelques lois habiles auront suffi à faire fermer 90% de ces commerces.
Si aujourd’hui, internet offre des réseaux sociaux qui permettent de se faire plein d’amis, beaucoup considèrent que ces amis virtuels ne valent pas de vraies relations humaines.
Pour ceux-là, la Transition invite à se regrouper par secteurs, régions, département ou ville., et chacun peut demander à créer le secteur qu’il souhaite.
La base est la création, par secteur, d’un groupe sur un réseau social (Telegram étant celui que nous utilisons principalement) pour pourvoir échanger en permanence. L’animateur peut ainsi facilement organiser des visio-conférences et bien entendu des rencontres physiques nécessaires pour que les affinités se développent. Ce sera peut être bien utiles si une « panne » d’internet ou de téléphone nous coupaient les uns des autres.

DE PLUS, en adhérant aux sites Internet de voisinage, et en entretenant de bonnes relations avec d’autres collectifs de personnes éveillées, l’animateur s’assure immédiatement un panel de plusieurs centaines de personnes, à qui il pourra passer ses messages et inciter à la candidature d’Eric Fiorile.

Préparer activement ensemble le changement nécessaire

Ce travail s’effectue, selon le principe de la Démosophie, au travers de “Commissions” et en “Intelligence Humaine Collective”. Nous pouvons distinguer :
– des commissions fonctionnelles : essentiellement orientées vers la campagne présidentielle d’Eric Fiorile et la mise en place de la Transition, en s’appuyant sur les pôles de compétences nécessaires : communication, rédaction, graphisme, internet, vidéo, etc. Celles-ci fonctionnent avec un contact quasi permanent de tous les acteurs au moyens des outils de communications traditionnels, de groupes Telegram et bien sûr de visioconférences périodiques et ponctuelles selon les besoins.
– des commissions thématiques : Santé, Justice, Education, Forces de l’Ordre, etc. mais aussi ateliers plus spécifiques pour la préparation du nouveau paradigme : Médecine naturelle, Culture bio, Nutrition, Habitat, etc.
Elles fonctionnent essentiellement sur la base d’une visioconférence périodique, mais chacune d’elle, si elle le juge nécessaire peut créer un groupe de tchat permanent sur telegram ou autre, ou encore créer un blog.
Il est conseillé de limiter le groupe à une quinzaine de personnes. A partir de ce nombre, le mieux est de le scinder en deux parties. Parmi l’assemblée régulière participant au projet, l’animateur choisira éventuellement un rédacteur pour assurer un compte rendu.

Hormis les commissions déjà constituées, chacun est libre d’en créer de nouvelles pourvu qu’elles aillent dans le même sens : sauver la France de la tyrannie, préparer la Transition et projeter un comité mondial d’éthique.
Les groupes et associations souhaitant être présents pour appuyer cette Transition peuvent créer une commission à leur nom ou figurer d’une autre manière (nous contacter directement dans ce cas).
Tous les participants sont invités à rejoindre les regroupements locaux, afin de préparer des recours en cas de besoin. (Les rencontres concrètes sont toujours plus enrichissantes que les rencontres virtuelles).